Dépistage du radon dans l’air

Emmanuelle, Préleveuse et référente Radon à LABÉO.

Dépistage du radon dans l’air

Le radon est un gaz radioactif, incolore et inodore, présent naturellement dans les sols et les roches, il peut se diffuser et s’accumuler à l’intérieur des bâtiments. Le radon se diffuse dans l’air et se trouve dans les bâtiments à des concentrations plus élevées qu’à l’extérieur, par effet de confinement.

 

PRÉVENTION DU RISQUE RADON

Le danger du radon dans les habitations a été mis en évidence en 1984. En 1987 le radon a été reconnu par le Centre International de recherche sur le cancer. Le Radon est la 2ème cause du cancer du poumon, après le tabac (1ère cause naturelle du cancer du poumon). Son temps de latence est de 5 à 30 ans.

Dans le Système International d’unités, l’unité utilisée pour mesurer la concentration d’activité du radon dans l’air est le Becquerel par mètre cube (Bq/m3).

Le décret n° 2018-434 du 4 juin 2018 a apporté plusieurs évolutions aux mesures déjà existantes sur la gestion du risque radon dans les Établissements Recevant du Public (ERP). En plus du nouveau seuil de référence de 300 Bq/m3 (au lieu des 400), le décret du 4 juin impose un « mesurage de l’activité volumique en radon » tous les dix ans aux ERP.

Ce décret impose également une information acquéreur et locataire sur ces risques pour les zones à potentiel radon de niveau 3. Cette information doit figurer dans tous les états des risques et pollutions obligatoires à compter du 1er juillet 2018.

La réglementation a évolué (arrêté du 27 juin 2018), les communes sont maintenant réparties entre les 3 zones à potentiel radon et non plus par départements.

Les zones à potentiel radon de catégorie 1

Les communes situées dans une zone à potentiel radon de catégorie 1 sont celles présentant le risque le plus faible.

Les zones à potentiel radon de catégorie 2

Les zones de catégorie 2 partagent les mêmes caractéristiques géologiques dans les zones à potentiel radon de catégorie 1 mais certains facteurs géologiques peuvent faciliter le transfert de radon vers les bâtiments (failles, mines) et augmentent de fait le risque de concentration élevée de radon.

Les zones à potentiel radon de catégorie 3

Les zones à potentiel radon de niveau 3 sont des zones dont les formations géologiques sont les plus riches en uranium, soit principalement des massifs granitiques  (massif armoricain, massif central, Guyane française…) et certaines formations volcaniques  (massif central, Polynésie française, Mayotte…).

Les communes situées dans cette zone ont obligation de réaliser une surveillance du radon dans les établissements d’enseignement y compris les bâtiments d’internat, les crèches, les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux avec capacité d’hébergement (hôpitaux, EHPAD, …), les établissement thermaux et les établissements pénitentiaires.

 

UNE ÉQUIPE DE TECHNICIENS DE PRÉLÈVEMENT DÉDIÉE

Depuis 2016, LABÉO est agréé pour dépister le RADON dans les établissements recevant du public (ERP). Emmanuelle et six autres techniciens de prélèvement à LABÉO procèdent à cette mesure dans le cadre de l’agrément ASN (Agence de sûreté Nucléaire) de niveau N1A.

Le Radon est mesuré avec un dosimètre d’un fournisseur agréé. Emmanuelle et ses collègues anticipent le nombre de dosimètres à poser en étudiant les plans des locaux. La “dépose” du dosimètre se fait selon un protocole précis. Une pose de deux mois minimum est nécessaire pour faire le relevé des rayonnements des pièces mesurées. Le capteur doit être placé selon des règles strictes : entre 1 et 2 mètres du sol, avoir 20 cm de libre autour du détecteur …. Enfin, les dosimètres sont récupérés et envoyés au fournisseur les analyse sous 15 jours.

Emmanuelle et ses collègues terminent leur mission avec la rédaction d’un rapport très détaillé. Elle exploite les résultats et les transmet au propriétaire de l’établissement concerné. En cas de dépassement du niveau de référence (300 Bq/m3), des travaux de remédiation sont mis en place (travaux d’étanchéité des sols, vérification des ventilations…).

 


  Téléchargez l’offre LABÉO sur le radon ci-dessous :

Plaquette Radon 2019


  Une question sur le radon ?

 

Contactez notre référente Radon : Emmanuelle BRAUD
emmanuelle.braud@laboratoire-labeo.fr

ou

Notre Cellule Clients :
02 31 47 19 64 – lfd-client@laboratoire-labeo.fr