Un Come-back remarqué de la grippe équine en France !

Un Come-back remarqué de la grippe équine en France !

Après 3 ans d’absence sur le territoire français, la grippe équine fait un retour en force depuis la mi-décembre 2018. D’abord détectée dans la filière sport, elle s’étend désormais à d’autres comme le Trot. Au vu de cette situation, notamment après les mesures récentes prises par les autorités hippiques Britanniques (British Horseracing Authority ; arrêt de courses…), des collaborations sont en cours avec nos voisins européens, le RESPE et notre laboratoire afin d’aider à contrôler au mieux cette crise sanitaire.

Des méthodes de détection rapides et validés

C’est dans ce contexte que LABÉO met à votre service toutes ses forces et ses outils pour apporter son soutien à la filière. Ainsi, pour attester du passage viral dans un effectif, il est préférable de réaliser la détection directe du virus à partir d’un écouvillon nasopharyngé. LABÉO a développé une méthode de biologie moléculaire (PCR), permettant une recherche rapide, sensible et en temps réel, pour délivrer les résultats avec un délai minimum ! Cette méthode « made in » LABÉO a été évaluée en partenariat avec un laboratoire de référence OIE (OIE – Office Internationale des Epizooties) et donne d’excellents résultats.

Plusieurs outils de sérologie sont également disponibles présentant des avantages différents comme la détermination du niveau de protection du cheval vacciné vis-à-vis du virus (S.R.H.), la discrimination entre anticorps vaccinaux et anticorps synthétisés consécutivement à une infection*(ELISA DIVA test) ou la détection des anticorps précoces (R.F.C.). N’hésitez pas à nous contacter pour évaluer, avec vous, l’outil le plus adapté à votre situation.

Une expertise reconnue

La France est un des premiers pays européens à avoir été impacté par cette épizootie et LABÉO a été le premier laboratoire du continent à avoir alerté sur la nature et le type de virus(1) à l’origine de cette crise, éléments essentiels pour déterminer si la souche qui circule est significativement éloignée de celles présentes dans les vaccins. Cette lignée virale (Florida, clade1) est habituellement retrouvée sur le continent américain mais un virus assez proche avait déjà fait une incursion en France en 2009. Toutes ces informations sont analysées et recueillies par LABÉO et ses scientifiques qui présenteront ces données, comme chaque année, à la réunion des experts internationaux de la grippe équine organisée par l’OIE pour statuer sur la nécessité ou non de faire évoluer les souches présentes dans les vaccins et donc émettre les recommandations qui en découlent. Des représentants de LABÉO participent aussi à la cellule de crise du RESPE pour y apporter leur expertise.

Un Laboratoire organisé pour anticiper vos besoins

Toutes les équipes de LABÉO sont donc en ordre de marche pour répondre au mieux aux besoins de notre filière et contribuer à l’effort collectif pour éviter une crise sanitaire majeure sur nos territoires. Résultats fournis dans la journée y compris le samedi. Si la situation française venait à se dégrader LABÉO a déjà anticipé son organisation avec astreinte pour le week-end et analyse la nuit si nécessaire ainsi qu’une communication des résultats en direct.

* : technique uniquement réalisable en cas de vaccination à l’aide de vaccins de la gamme Proteqflu® (Boehringer Ingelheim)

(1) : Florida clade 1 equine influenza virus in France. Paillot R, Pitel PH, Pronost S, Legrand L, Fougerolle S, Jourdan M, Marcillaud-Pitel C (2019) Vet Rec. ;184(3):101.

 


Vous avez des questions ?

Contactez le Dr Romain PAILLOT au 02 31 47 19 26
ou le Dr Loïc LEGRAND au 02 31 47 19 63